images/accroche_fr.jpg

Les hauts de Maison Rouge - Gîtes et chambres d'hôtes tout confort à Vialas, Lozère (48), Languedoc Roussillon

Les HAUTS DE MAISON ROUGE - Maison Rouge - 48220 VIALAS
(Lozère - Languedoc-Roussillon)

Tel +33 (0)4 66 41 06 61 - Portable +33 (0)6 28 32 30 09
images/fr.gif images/en.gif
notre région
  • les couleurs changent la beauté reste
  • autre moment
  • le bleu ,le gris ,le vert
  • le lac de villefort
  • un vieux pont




Les Cévennes, une région de passion

On ne vient pas en Cévennes par obligation, on choisit d'y venir ou d'y rester par passion.
Si vous souhaitez découvrir un moment notre région, essayez de comprendre l'amour des cévenols pour leur pays. Comme les racines d'un pin accroché sur un rocher aride, ils vous parleront de leurs difficultés mais aussi de leur passé, lié aux mines profondes, à la culture du châtaigner entouré de quelques chèvres, moutons, et pour les plus fortunés quelques vaches.

La terre, encore accrochée à leurs galoches, est celle qui les a nourris pendant des siècles.
Ils ne voyaient en elle que la richesse qu'elle pouvait donner au fil des récoltes pour nourrir la famille, cette famille qui vivait à la ferme, où l'on ajoutait une pièce de plus pour accueillir un nouveau foyer, souvent le fils qui amenait sa nouvelle femme : deux bras de plus pour la récolte !

Bien sur les choses ont changé, Internet est dans presque tous les foyers, le village voisin n'est plus peuplé d'étrangers, les enfants sont partis pour la plupart trouver du travail ailleurs ; certains reviennent à la retraite retrouver leur paisible montagne.
Mais le temps s'est un peu figé ici et on y trouve une autre façon de vivre, peut-être une plus grande communauté avec la nature, une manière de retrouver ses racines.

Le climat est d'influence méditerranéen, chaud en été avec des nuits plus fraîches.
Le massif du Mont Lozère arrête les nuages venus de la mer et les déverse sur les flancs des Cévennes, où ils iront grossir les Gardons, parfois avec colère !
La forêt y est verte et les sous-bois toujours frais. Mais la nuit, sous un ciel propice à la vision des étoiles, le calme règne avec de loin en loin un sanglier, une biche qui courent dans les sous-bois ; on imagine sans peine que cette nuit pourait être celle d'un siècle en arrière !

Cette région mérite vraiment votre découverte et votre respect...

Mentions légales
 Préservons les ressources naturelles : n'imprimons pas ! 
Toutefois si vous devez imprimer une page de ce site, la version imprimable a été optimisée pour économiser encre et papier - Ajustez l'échelle à 70 %

Valid HTML5